« Turning drinks into Data » – La bière au Big Data !

Processed with VSCO with a1 preset

Les propriétaires de bars et les brasseurs sont séduits par l’utilisation du Big Data dans leur métier au quotidien. Les technologies Big Data leur permettent de mieux cerner les attentes de leurs clients et d’identifier les origines des pertes pour maximiser leurs profits.

Qu’ils soient grands ou petits, tous les bars peuvent s’équiper de technologies Big Data. La start-up israélienne WeissBerger au slogan “Turning drinks into data” (transformer les boissons en données) est spécialisée dans la mise en place de technologies IoT et Big Data dans les bars pour augmenter les profits et la satisfactions des clients. En utilisant des débitmètres connectés, la start-up permet aux barmans de ne servir que la quantité de bière payée et d’anticiper les changements de fûts. Pour les propriétaires d’établissements, les débitmètres permettent de contrôler qu’aucune boisson n’est offerte gracieusement.

L’industrie de l’alcool a tardé à s’équiper d’outils Big Data. Aujourd’hui, l’usage d’objets connectés et des nouvelles technologies lui permet de trouver de nouvelles idées pour continuer à satisfaire les attentes de ses clients. Par exemple, grâce à l’analyse de ses données et l’utilisation d’objets connectés, Carlsberg a découvert que 70% de la consommation de ses produits avait lieu entre 20h et 22h dans les villes, contre 40% dans les banlieues. Avec ces nouvelles informations, Carlsberg peut mettre en place des prix dynamiques basés sur des données en temps réel en fonction du lieu et de l’heure de la consommation et ainsi maximiser ses ventes.

A notre époque où les habitudes de consommation fluctuent en permanence, les outils Big Data sont d’une aide formidable pour les propriétaires de bar et les brasseurs. Une fois recueillies et analysées, les données peuvent être utilisées pour attirer plus de clients dans les bars ou les magasins de bières, pour améliorer la satisfaction du client et réduire les déchets.

Article identifié sur Smart Data Collective [le 26/02/2017]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *