Une plateforme Big Data basée sur l’IA

plateform-big-data

IBM a annoncé le lancement d’une plate-forme capable de traiter les données plus rapidement que toute autre plateforme existante. La vitesse de lecture des données va de 50 à des centaines de Giga bytes par seconde. Les données peuvent provenir de sources diverses, aussi bien des bases de données d’entreprise, de l’internet des objets (IoT) ou des médias sociaux.

Baptisé DataWorks Project, la nouvelle plate-forme cloud est la première du genre à intégrer tous les types de données et à inclure de l’Intelligence Artificielle pour l’analyse. DataWorks Project doit permettre de favoriser la collaboration entre différents groupes de personnes travaillant avec les données. La solution est capable d’exploiter des technologies comme Spark Apache, IBM Watson Analytics et IBM Data Science Experience. Elle permettra aux utilisateurs un accès en libre-service aux données et aux modèles, tout en leur fournissant des capacités de gouvernance et d’itération rapide.

Les capacités « cognitives », fournies par le logiciel d’intelligence artificielle Watson, peuvent accélérer la découverte et l’exploration. Les utilisateurs peuvent ouvrir n’importe quel ensemble de données dans Watson Analytics pour obtenir des réponses à des questions exprimées en langage naturel. Par exemple : « Qu’est-ce qui fait la valeur de cette ligne de produits ? ». L’intelligence artificielle formule une réponse illustrée par de la Data Visualisation.

Watson peut aider les utilisateurs à dépasser le niveau actuel d’interprétation des données. Les entreprises pourraient voir autrement leurs actifs de données notamment en prenant conscience de leur capacité à optimiser le fonctionnement de l’entreprise.

[Article identifié sur Le Monde Informatique, le 5/10/16]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *