Le Big Data va aider les assureurs à mieux gérer le risque

Insurance

Les assureurs entrent dans une nouvelle ère de personnalisation de leurs offres basée sur une qualification extrêmement fine des profils de risque de leurs clients. La clé de voûte de ce changement : l’analyse de masses de données hétérogènes.

Les acteurs utilisent désormais ces informations opérationnelles pour enrichir leur connaissance client, avec un défi de taille : croiser les informations entre les différents métiers (santé, habitation, automobile) et les objets connectés (voiture connectée, objets domotiques, montres…) pour nourrir une vision à 360 degrés de leurs assurés, maintenue en temps réel. Outre l’enjeu du calcul de risque et de la tarification, les assureurs y voient un enjeu majeur de fidélisation et un levier de personnalisation des interactions.

En améliorant la connaissance de leurs clients, les assureurs affinent les profils de risque et adaptent leurs tarifs. Les outils Big Data peuvent aussi s’avérer très bons pour gérer les sinistres de manière plus efficace et réduire les coûts de gestion. Les algorithmes permettent par exemple, lors d’un dégât des eaux, de prendre en compte le coût des dommages, la probabilité que le sinistre soit un faux pour déterminer s’il faut ou non envoyer un expert pour vérifier les dégâts avant remboursement.

Article identifié sur le Journal du net [Le 15/09/2016]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *