Miser sur le Big Data pour changer sa culture d’entreprise

Insurance fraud

Metlife, compagnie d’assurance américaine depuis 1868 à New-York, figure aujourd’hui dans le prestigieux classement des « best places to work », et ce notamment grâce à sa politique d’intégration du Big Data.

Afficher l'image d'origine

Metlife utilise d’ores et déjà l’analyse de données afin de traquer les fraudeurs et analyser les risques. L’assureur américain internalise le stockage de ses données grâce aux technologies Hadoop, Spark et Python, et externalise leur analyse en collaborant avec IBM et SAAS Institute. Aujourd’hui, les besoins croissants de Metlife en matière d’analyse de données l’amènent à inaugurer un campus de 2000 personnes centré autour du Big Data : une corde de plus à l’arc d’une des compagnies les plus appréciées par ses salariés !

[Article identifié sur Usine Digitale le 20/04/2016]

Crédit photo: société MetLife

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *