Le Big Data au secours du gaspillage alimentaire

BioHiTech

Le gaspillage alimentaire est l’un des principaux maux de ce début de siècle : le Big Data tente d’y remédier. L’entreprise basée à New York BioHiTech s’est spécialisée dans ce domaine. Penchons-nous sur ce qu’on appelle « digestion aérobique » : celle-ci consiste à ajouter des bactéries naturelles dans le circuit de traitement des déchets afin de détruire les bactéries nocives sous forme de liquide. L’objectif de cette « green technology » est donc de transformer les déchets alimentaires en « eau verte », que l’on peut convertir en énergie renouvelable. La technologie de BioHiTech affirme pouvoir traiter ainsi près de 2500 kilogrammes de déchets par jour.

[Article identifié sur FoxNews le 24/04/2016]

Photo issue de BioHiTech

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *